Plongée dans l’univers d’une campagne électorale

« Première campagne » : un documentaire du réel

A un peu plus de quatre mois de  la grande échéance des municipales, la Khome family est partie en production. Une production au long cours, pour suivre un homme, Jean-Marc Meyre, qui se lance pour la première fois dans la rude et âpre bataille des urnes.

Évidemment, il est facile de se limiter à la boutade facile : « avec un nom comme le sien, son destin était tout tracé ».  Pour la Khome family, comme d’habitude, il s’agit d’aller plus loin que les apparences et de s’immerger aux côtés d’un homme, de son équipe, de sa famille, pour saisir au plus juste ce qu’est une première campagne. Se lancer dans le grand bain du suffrage universel, affronter la réalité du terrain, placer sa vie personnelle en veille et exposer sa vie privée.

Les élections municipales sont l’un des grands rendez-vous de la vie politique française. Le scrutin qui, avec la présidentielle, intéresse le plus les citoyens. Et dans la petite localité du Haillan en gironde, 10 000  habitants, pas de querelles et d’enjeux politico-politiciens nationaux comme dans les grosses villes. Première campagne, c’est une plongée dans une aventure humaine pour exposer tous les paramètres que couvre l’engagement d’un homme dans une première équipée électorale. Investissement total, enjeux locaux et personnels, forts caractères…

Une auto-production de la Khome family

Déjà plusieurs jours de tournage, et le rythme va petit à petit s’accélérer, à mesure que la campagne ira crescendo. Première campagne est une production 100% locale, 100% pur Khome. Nous avions envie de nous « colleter » à un sujet de société, presque sociologique. Et quoi de mieux que cette aventure humaine pour réaliser cette envie ?

C’est parti pour cette Première campagne !